L'exposition


Aymak Djangaliev
© Catherine Peix

Lors des expéditions menées en entre mai 2006 et Aout 2011, la réalisatrice Catherine Peix accompagnée de la photographe Hélène Bozzi, a souhaité compléter le travail filmique par un travail photographique.
La photographie présente l’avantage de pouvoir capter, fixer les détails et les caractéristiques des arbres rencontrés. Ces photos ont donné lieu a la création d ‘une exposition : »les origines de la pomme » en partenariat avec la mairie de Paris. Cette exposition a tout d’abord une vocation esthétique. À travers ces images, il s’agit de faire partager les innombrables sensations qui assaillent celui qui pénètre pour la première fois ces forêts de pommiers sauvages.
L’enchevêtrement des lianes, les couleurs insensées des fruits, la majesté de ces arbres pluri centenaires font de ce lieu, un « Jardin d’Eden », un paradis méconnu de l’homme qu’il est important de faire découvrir.
Au delà de la beauté de ces forêts, c’est aussi d’un patrimoine, d’un savoir dont il est ici question. C’est pourquoi cette exposition allie a sa dimension esthétique, une dimension scientifique.
Connaître l’origine de la pomme, comprendre les raisons de l’extraordinaire biodiversité de l’espèce sieversii, mais aussi l’importance de héros tel que Aymak Djangaliev , voilà les pistes de réflexions auxquelles nous invitent cette exposition .
À travers ce parcours qui rassemble photos et textes explicatifs, c’est un voyage mais aussi un apprentissage auquel nous invitons le spectateur.
Créer une mémoire collective autour de ces forêts, susciter des engagements pour la protection de ce patrimoine inestimable et enfin préserver ce lieu magique afin que jamais il ne disparaisse, voilà le sens de l’exposition « les origines de la pomme » ..

L’Exposition complète se compose de

5 panneaux textes (80 x 80 cm)
52 panneaux photo : tirage photos contrecollé sur aluminium Dibond dont 20 grands formats (150 x 80 cm ; 120 x 80 cm) 19 moyens formats(100x80cm;80x80cm) 13 petits formats (60 x 80 cm ; 42,5 x 100 cm ; 20 x 80 cm)
Surface modulable : 70 m linéaire environ (avec 20 cm entre les cadres)
Possibilité de location en version partielle, avec 25 panneaux photo.
Contacter l'association pour tout devis ou renseignements.